RandoWF Félicitations à toi qui a plus de cinquante ans.

Posté par randowf le 5 août 2009

Afficher l'image en taille réelle RWF………….Félicitations aux plus de 50 ans ….. A vous tous qui avez plus de cinquante ans……bon anniversaire. 

Vous devriez selon les normes actuelles ne plus être de ce monde. Dès le berceau après un accouchement à la maison, sans écographie, sans gynéco présent, vous avez été déposé dans un berceau dont la peinture recelait une certaine dose de plomb. Plus tard aucune protection n’existant, vous pouviez introduire une fourchette dans une des prises de courant. 

Les médicaments n’étaient pas pourvus (comme d’ailleurs les produits d’entretien) de bouchons sécurisés, les armoires n’étaient jamais fermées à clés. Pour le vélo, souvent rafistolé de partout, vous ne portiez pas de casque, souvent pour s’arrêter les pieds étaient plus utiles que les freins souvent défectueux. En voiture avec papa et maman, vous étiez à l’arrière sans ceinture de sécurité et la voiture était sans airbags (R4 et 2CV). L’été avec le fermier du coin vous vous laissiez porter dans la remorque à foin sans aucun point d’attache, cheveux au vent en dansant sur le plancher. 

Pour boire, vous partagiez à même le goulot les boissons présentes, parfois dans les abreuvoirs des bestiaux ou à même le tuyau d’arrosage. Vous mangiez des vrais gâteaux, du vrai pain, du vrai beurre, du vrai sucre et sans jamais être obèses….vous jouiez toute la journée dehors. Vous construisiez des caisses à savon, en prenant de sacrées embardées mais sans se plaindre de peur de ne pas pouvoir recommencer le lendemain. Du matin au soir vous étiez dehors car pas moyen de vous rappeler, pas de gsm, pas de télé-alarme et personne ne s’inquiétait, vous rentriez quand la faim vous y contraignait. 

A cette époque, pas de Playstation, Nintendo, pas 99 canaux sur le câble, d’ailleurs pas de câble (uniquement la RTB) et le relais de Paris, pas de DVD, pas d’ordinateur…..seulement un baby-foot au café du village. Lorsque vous tombiez ou étiez blessé, c’était un accident, personne n’était poursuivi, c’était un simple accident. Vous inventiez des jeux avec des bâtons et des balles de chiffons. Vous suciez des cailloux, mangiez des vers de terre, des crottes de lapin, des tartes à la boue…. 

Quand vous alliez chercher un copain c’étain sans rendez-vous, vous entriez sans frapper et si le copain était là en train de manger vous finissiez son repas avec lui. Les élèves doués étaient diplômés, les moins doués étaient recalés ….les résultats n’étaient jamais « ajustés ». Vous assumiez vos actions. Vous n’étiez pas des victimes de la « Société ». 

Finalement, vous avez été les plus grands preneurs de risques de tous les temps. Mais vous aviez, LA LIBERTE, LES SUCCES, LES ECHECS et LES RESPONSABILITES, de vos actes, et vous avez ainsi appris à vivre avec. Sincères félicitations.  Pour rappel, je vais avoir 62 ans et j’ai connu et apprécié tout cela et surtout, les images de ce temps là me restent gravées à jamais comme les images d’un merveilleux mode de vie à jamais disparu. Raymond. 

Publié dans actualités, famille, histoire, Presentation, sentiers de france | Pas de Commentaire »

RandoWF discours « royal » en ce 21 juillet 2009.

Posté par randowf le 21 juillet 2009

 RandoWF   discours

2008-12-21-300dpi.jpg

Discours d’un roi (la minuscule est volontaire) sans aucun pouvoir. 

Les trois thèmes relevés par notre brillant souverain sont : l’éthique, l’enseignement et la formation et paradoxe pour ce monarque, il ajoute l’INDISPENSABLE adaptation de nos structures institutionnelles. 

Albert 2 aurait-il enfin compris qu’il est (probablement) le dernier des souverains en feu la belgique (la minuscule est volontaire) ? 

Parlons de l’éthique, lorsque l’on veut donner des leçons, on balaye d’abord devant sa porte…..Pour rappel « notre » souverain n’a toujours pas reconnu sa fille Delphine et ici il n’est point besoin de justifier ce choix par la crise qui frappe actuellement le monde. 

Il est facile de parler de la manière dont les gens placent leurs maigres économies lorsque, riche à millions (en euros) l’argent royal est placé dans des paradis fiscaux. Parlons de bonus, quand cette pratique incongrue de dotation royale va-t-elle prendre fin, « notre » monarque et son « circus » empochent chaque année (sur le dos des citoyens) des millions d’euros pour un travail de représentation du pays…..que « représente » encore la pensionnée la plus coûteuse au monde ? Deux millions d’euros pour ses langes, sa coiffeuse et sa panade… des pensionnés (sur)vivent chez nous avec moins que le minimex…HONTEUX.  Quand « notre » souverain parle de règles et normes à respecter, il pourrait se les auto appliquer. Le volet enseignement abordé par le biais des économies d’énergie pourrait permettre de diminuer les dépenses liées à sa personne, sa famille, ses châteaux et palais sans parler des serres réservées à quelques nantis et aux citoyens (moyennant payement) une fois l’an.Pourquoi n’a-t-il pas autant insisté pour que ses enfants se lancent dans des études longues et porteuses de promesses ? Sans doute pour l’aîné particulièrement cela était-il au-delà des ses forces intellectuelles….cela sent la fin d’une dynastie….quand le bouffon veut devenir roi….il faut aller vers une République qui elle est constamment contrôlée.  Quant à la formation, si nous n’étions pas aussi ouverts à l’arrivée sur notre sol des bons à rien rejetés de leurs pays, nous ne serions pas obligés de mettre sur pied des formations pour demeurés avec le succès que l’on connaît (chômage, délinquance surtout étrangère, ….). Pour rappel tout cela est payé par tous ceux qui ont encore le courage (l’inconscience) de travailler….  Je suis cependant d’accord avec albert 2 pour mettre de l’ordre dans les structures institutionnelles. La solution pour notre Wallonie est l’incorporation en tant que 23ème Région à la République de France. Raymond Piette. 

Publié dans actualités, famille, histoire, patrimoine, politique | Pas de Commentaire »

RandoWF Voile, foulard, babioles religieuses.

Posté par randowf le 19 juillet 2009

 RandoWF  Voile, foulard, babioles religieuses. dans actualités bikini-micro-string 

Voile, foulard et autres babioles (objets de peu de valeur). 

Le voile ou le foulard porté par les femmes islamiques n’a rien de religieux au contraire des babioles chrétiennes rencontrées tous les jours. Que nous dit le port du voile, du foulard ? Il nous précise que pour un musulman, la femme est un objet de désir qu’il faut masquer (la burqua en est l’extrême représentation), il nous remémore la relation archaïque, anachronique, malsaine, entre les hommes et les femmes.  Lorsqu’une mandataire politique prête serment, affublée d’un foulard, elle ne fait que mettre en évidence un comportement imbécile et rejeter en publique le respect entre sexes, respect qui venu des temps lointains garanti dans les sociétés évoluées l’égalité entre hommes et femmes. Il est illogique de prôner l’égalité entre sexes et d’autoriser des citoyens ou citoyennes à user en public (surtout dans le cadre de leur fonction) de signes de discrimination, méprisant ainsi les idées et manières de penser des autres citoyens et citoyennes. J’ai toujours en mémoire l’image d’une institutrice rencontrée au sortir de sa classe, arborant au milieu d’une abondante poitrine que ne cachait nullement un décolleté profond, une croix chrétienne qui se balançait à chaque mouvement. Cela me faisait penser à l’image de JC entouré des deux larrons, je m’imaginais la difficulté pour ses élèves de se concentrer sur leurs leçons…. Il existe en Belgique la séparation des pouvoirs entre églises et Etat, mais dans le protocole belge figure toujours en avant dans la liste le premier représentant de l’église catholique revêtu de ses babioles chrétiennes. Cette situation est bien évidemment le résultat des années de règne d’un certain roi et de sa très catholique épouse… A quant le retrait absolu de tous les signes d’affirmation à une doctrine dans les lieux publics et l’interdiction pour les fonctionnaires et personnes au contact du public de tous signes religieux ou assimilés à un mouvement ou une secte ? Plus les musulmanes se voileront, se foulardiseront, plus les croyants de tous bords faisant là preuve d’incivisme se couvriront de leurs babioles religieuses et moins la société moderne acceptera ces déviances intellectuelles.  Bonne journée. Raymond Piette.      SUITE (article reçu par courriel d’un ami du RWF).

Chèr(e) ami(e), Un débat va s’ouvrir pour savoir si 
la députée CDH Mahihur Özdemir peut siéger voilée au Parlement. 
Ce débat n’a tout simplement pas lieu d’être. Comprenons-nous bien : je ne dis pas comme Ecolo ou le CDH qu’il n’y ait pas de problème. 

Si Ecolo et le CDH déclarent n’y pas voir de problème, ça prouve simplement le manque de discernement de l’un, l’intérêt de l’autre à voir l’islam réouvrir le chemin du pouvoir pour le religieux. Il y a bel et bien un problème. Dans un pays démocratique, la religion doit être nettement séparée de l’état, c’est élémentaire. 

Jusqu’à maintenant, tous les députés, qui ont naturellement des croyances ou des options philosophiques personnelles, ont toujours trouvé normal de laisser celles-ci au vestaire et de respecter une parfaite neutralité vestimentaire. Aucun d’entre eux n’a jamais exigé de s’exhiber au Parlement avec une kippa, une grosse croix rouge sur la poitrine, ou les attributs de la franc-maçonnerie. 

Il faut que ce soit une musulmane qui pose problème. Normal, l’islam ne fait aucune distinction entre religion et politique : lui seul doit régir la société. Son but est d’éradiquer et remplacer la démocratie. L’Iran fournit depuis des années l’exemple de ce qu’est un pays régi par l’islam, et maintenant plus que jamais. 

Le Liban nous a aussi montré ce qui arrive quand on laisse le religieux, et surtout ce religieux-là, vicier le système politique d’un pays démocratique. Si la Constitution belge garantit la liberté religieuse, cela ne peut conduire à permettre qu’un député affiche ainsi son appartenance à une « religion » qui ne respecte en rien les principes de la démocratie et est en lutte violente contre elle dans le monde entier. 

Aurions-nous autorisé le port de la croix gammée par un député en 1936 ? Si j’ai bonne mémoire, même Degrelle n’a pas osé. Sauf sous l’occupation, bien sûr. Serait-il de même imaginable d’autoriser un député à siéger revêtu d’une tenue bouddhiste,  maoïste, d’une soutane, de la cagoule du Ku Kux Klan ? Qui peut croire que ce n’est qu’une question vestimentaire ? 

Et si même ce n’était que ça, après tout, le 28 mars 2002, le député ex-Ecolo Vincent DECROLY s’est fait expulser par les huissiers, en plein débats parlementaires, sur ordre du Président de la Chambre des Représentants, le libéral flamand Herman De CROO, parce qu’il portait une tenue « excentrique ». Mais c’est bien plus que cela. C’est un test, une mission de reconnaissance. 

C’est une petite soldate que l’islam nous envoie, les autres derrière observent et sont prêts à s’engouffrer dans la brèche. Si on l’autorise à siéger voilée, dans combien de jours commencera-t-elle ses interventions par « Allah est grand » ? A quand la prière, le déchaussement obligatoire ? La Charia ? 

  C’est tout simplement le bon vieux coup du doigt dans l’engrenage.  Alors ce débat n’a pas lieu d’être. Ou cette femme respecte le Parlement et le serment qu’elle va y faire et elle retire son symbole islamique, ou elle s’en exclut elle-même. Élue ou pas. Je me demande comment cette évidence doit encore être expliquée. 

.

Publié dans actualités, famille, histoire, patrimoine, politique | 2 Commentaires »

RandoWF Visite du Maire de Bembéréké (Bénin) à Arlon.

Posté par randowf le 27 juin 2009

cartebenin2.gif


Expérience intéressante cette semaine à la Ville d’Arlon.
Monsieur Adam GARDA actuel Maire de Bembéréké, une des 77 communes du Bénin située dans le département de Borgou était en visite en la commune d’Arlon.Accompagné de Messieurs RION et HENRION, Monsieur GARDA s’est intéressé à la manière dont une Ville telle qu’Arlon fonctionne au quotidien (population, finances, environnement) de façon à utiliser les manières de fonctionner d’Arlon à Bembéréké. (On n’y signale peu les naissances, on oublie de le faire pour les décès, surtout s’il y a une pension à la clé, il y a des gens recensés ?? ayant près de 140 ans).

Le dernier recensement de la population date de février 2002 et on estime actuellement le nombre d’habitants à un peu plus de 120.000 personnes.

En ce qui concerne les compétences du Service de l’Environnement, nous avons eu le plaisir, après une prise de contact orchestrée par Messieurs EVEN, Echevin de l’Environnement et Monsieur PINSON, Directeur, de présenter « les Sources de la Semois » en commentant l’action du Contrat de Rivière « Semois-Semoy » et ensuite de guider nos visiteurs  lors de la visite d’une station d’épuration (l’eau au Bénin est comme partout en Afrique synonyme de qualité de vie et de vie tout court). Monsieur WALHAIN  (Directeur d’Exploitation) nous a assuré une visite de qualité de l’ensemble de la station de Heinsch-Stockem, il fut brillant dans ses exposés et Monsieur GARDA en est ressorti impressionné.L’après-midi était prévue pour une visite du CET (Centre d’enfouissement technique) de Habay

Protocole de rigueur, Monsieur Guy SCMIDT,  le Directeur d’exploitation du Centre d’Enfouissement Technique reçu et commenta pour Monsieur GARDA et ses accompagnateurs les subtilités et perspectives d’un bon tri des déchets et surtout d’une bonne valorisation des résultats de ces tris.

Il est évident que nous ne pouvons comparer Bembéréké à Arlon, mais une sérieuse expertise peut mener là aussi à une meilleure application de la gestion des déchets.

Une mission Idelux est prévue dans les jours à venir à destination du Bénin.

La suite de la journée fut consacrée à la visite « de terrain » du site, en fonction des demandes et aspirations de Monsieur GARDA et notre Echevin, Monsieur EVEN termina la journée par la visite des serres d’élevages des fleurs au Service de l’Environnement de la Ville d’Arlon, fleurs (50.000 / an) destinées à l’embellissement de la Ville.

Le vendredi matin fut de nouveau consacré par Monsieur PIETTE  (techniquement) au tri, à la valorisation et aux structures de la valorisation des déchets. Enfin de manière à laisser ensuite, « un peu respirer » Adam GARDA, la visite de l’Arboretum de Frassem et certaines curiosités de l’endroit était au programme.

En ma qualité (modeste) d’Eco-conseiller, j’ai essayé de répondre au mieux aux demandes d’Adam GARDA et je reste à la disposition de sa personne et de sa Commune pour toutes aides demandées et ce avec l’accord de l’Echevin de l’Environnement et du Collège communal.

Pour terminer…j’ai rencontré un « brave » homme qui je crois fait ce qu’il peut avec de petits moyens et je vais essayer avec Valère et Jean-Marie de faire le maximum pour l’y aider…..et en cela on est plus près de l’humanitaire que de la politique.

Raymond.

Eco-conseiller à la Ville d’Arlon…..aujourd’hui, c’est étrange, mais je suis fier de moi ……..

Publié dans actualités, nature, patrimoine, politique | Pas de Commentaire »

RandoWF Une journée dans les arbres, dendrologie appliquée.

Posté par randowf le 15 juin 2009

dendrologie appliquée 

Journée en dendrologie.

Bonjour.  Nous étions ce samedi, en région namuroise, près d’Assesse, avec un groupe d’accompagnateurs en randonnée et stagiaires guides nature. Pour nous guider dans un bois privé de près de 7,5 hectares, le nouveau propriétaire des lieux (un passionné) et une personnalité de l’Administration, ayant entre autres, participé à l’élaboration du nouveau code forestier et aussi ancien professeur d’université. Les différentes explications qui ont émaillé cette journée étaient pertinentes et dépassant largement le cadre des simples renseignements habituels donnés en randonnée. Pour rappel, depuis 1854 (code napoléon) la forêt a augmenté de 315.000 hectares à 555.000 hectares, soit 30% du territoire wallon.  La forêt wallonne est équilibrée, 47% de résineux et 53% de feuillus avec en 20 ans une augmentation du volume sur pied des forêts de 26 millions de m3. Les 120.000 propriétaires privés représentent 53% de la surface boisée, le restant est constitué de forêts publiques. Les objectifs du nouveau « Code forestier » sont : - Produire du bois de qualité mais aussi en quantité.                         – Lutter contre le réchauffement climatique et sauvegarder la biodiversité.                         - Lutter contre le morcellement et diversifier les forêts. 

                        - Développer l’emploi en soutenant le rôle économique du patrimoine forestier. 

                        - Garantir le rôle social, récréatif et éducatif de la forêt. Ce samedi, nous nous sommes intéressés à la bonne gestion de ce bois privé, abandonné depuis plus de trente ans et donc laissé dans un état particulièrement grave au niveau de l’entretien. Les explications fournies concernaient bien évidemment la qualité des peuplements sur place et futurs, la suppression d’éléments malsains (beaucoup de frênes), l’enlèvement de peupliers mal plantés, des plantations d’aulnes en bordure de ruisseau, une importante éclaircie dans une plantation d’épicéas (qui ne devait pas se trouver là…), différentes techniques et réflexions étaient de mise. Cerise sur le gâteau, au haut d’un arbre haut, le nid d’une buse avec un des jeunes qui nous observait de ses ronds yeux curieux. La flore était diverse et riche et de nombreuses traces de chevreuils et renards étaient également présentes.  Belle journée très motivante pour qui aime la nature au sens le plus profond, et qui s’est clôturée par l’explication des outils servant aux mesurages des arbres sur pied. Merci à l’ami H. qui était à la base de cette rencontre.Raymond. 

Publié dans famille, histoire, Loisirs, nature, patrimoine | Pas de Commentaire »

RandoWF Le castor fiber à toutes les sauces, menaces sur son habitat

Posté par randowf le 14 juin 2009

Castor fiber, le castor européen.

site de vie du castor

Le castor fiber est un (grand) rongeur aquatique, autrefois commun, il est de nouveau rencontré dans quelques cours d’eau et zones humides. Longtemps chassé pour sa fourrure, sa viande et le castoréum, il a survécu en petits groupes à une extinction quasi complète.

En Europe au début du XXème siècle on en dénombrait moins de 1300 individus, grâce toutefois à un programme de protection suivit d’une réintroduction en petits noyaux de population, le castor fiber est actuellement présent sur certains cours d’eau, il est évalué à plus de 400.000 individus.

L’espèce reste cependant vulnérable, fragmentation écologique du territoire, colonisation difficile du réseau de cours d’eau en sous-bassin versant et ce souvent au départ d’un seul couple fondateur, possibilité de consanguinité et dérive génétique au sein de la population d’un bassin trop étroit.

En Belgique, après un retour naturel dans la région de l’Est du Pays, le castor fiber fut réintroduit clandestinement à partir de la France et de  l’Allemagne. Aujourd’hui la population de castors est estimée à près de 800 individus.La re-colonisation se poursuit progressivement sur tout le territoire avec des problèmes ponctuels de dégradation d’espaces naturels et en amenant toutefois ailleurs des créations de sites humides propices à la biodiversité.Malheureusement, l’écotourisme en plein essor devient de plus en plus envahissant et irresponsable principalement en Ardenne.  Une entreprise commerciale s’est installée, créant d’abord des guides castors (formation payante) et proposant ensuite aux populations bataves et flamandes, principalement, de visiter les endroits de sites à castors.Le castor fiber est placé à toutes les sauces (non il n’est pas encore au menu des restaurants), la visite des sites est prolongée de visites au parc Chlorophylle, aux grottes (parfois protégées et donc dégradées), à la cuisine de terroir, à la bière locale d’Ardenne, au chocolat….vraiment n’importe quoi….le but étant de faire du fric, sans aucun respect des sites.Et le dernier projet de ces mercantiles est l’organisation de visites des sites de castors en kayak le long de la Semois (préservée jusqu’à présent), conclusion, dégradation du biotope et dérangements continuels des castors fiber dans leur habitat.Espérons que bientôt, la DNF, prendra en considération cet aspect des choses et interdira la proximité de ces sites à ce type d’activité. En ce qui me concerne, je vais lutter pour que la partie des marais de la « Haute Semois » soit immédiatement interdite à cette entreprise dans le cadre de son activité commerciale et ameuter les Services concernés en région de Semois et surtout d’Ourthe pour mettre fin à cet envahissement de zones sensibles et donc terriblement vulnérables.Raymond. 

Publié dans actualités, famille, histoire, Loisirs, nature, patrimoine, randonnees | Pas de Commentaire »

RandoWF Nous sommes en guerre pour que vive la Wallonie.

Posté par randowf le 9 juin 2009

N’en déplaise à certains…….nous sommes en guerre (politique et économique, donc vitale) ! 

Au lendemain de cette élection du 07 juin 2009, même si certains s’imaginent encore vivre dans un pays appelé Belgique…il n’en est plus rien.

La Belgique a cessé d’exister. 

Bien évidemment les structures sont toujours là, mais pour combien de temps ? La Flandre une fois de plus se (dé)marque en votant à droite. 
La défunte Volksunie a laissé la place à un noyau dur représenté aujourd’hui par la N-VA.

Bart De Wever disait ce week-end ne pas s’intéresser aux résultats électoraux en Wallonie car il s’agissait pour lui, de politique étrangère à la Flandres.

Dès aujourd’hui dit-il, plus un seul cent flamand pour ce pays de l’étranger qu’est la Wallonie, ne sera versé… La N-VA totalise : 13,5% des voix, le Vlaams Belang : 15,2¨%, la LDD : 7,6% soit au total de ces partis autonomistes et indépendantistes : 36,3% des voix, plus d’un flamand sur trois a voté la fin de la Belgique.

En Wallonie, les wallons ont de nouveau voté « belge », encore une ardeur de retard.  Il faut dire que choisir entre peste (MR) et Choléra (Ecolo) n’était pas aisé, (la faute au PS) mais nos citoyens pouvaient au lieu de voter blanc donner leurs voix aux petits partis….que Nenni !  Demain les flamands, renforcés sur leur droite par ces 36,3% de voix et leurs revendications « anti-wallons » qui seront, ne nous y trompons pas reprises par l’ancien partenaire du N-VA, le CD&V vont radicaliser encore plus le débat.La Belgique a cessé d’exister.N’en déplaise à certains, nous sommes en guerre…. Patton disait « dans le doute, j’attaque », mais le wallon préfère douter….Que se lèvent les Chouans, les Résistants….

Bart De Wever dit, « Le jeu est impossible dans ce pays, tout est bloqué, donc ça ne peut pas devenir encore plus impossible, c’est déjà TOTALEMENT impossible ».

Je me revois au Congrès de Namur (les larmes aux yeux) entonner avec tant d’autres «  Aux armes citoyens, …. » 

Courage camarades, marchons, marchons…..

Raymond.   

Publié dans actualités, Elections 7 juin 2009, famille, histoire, patrimoine, politique | Pas de Commentaire »

RWF Les résultats RWF sur la Province de Luxembourg

Posté par randowf le 8 juin 2009

RWF  Les résultats RWF sur la Province de Luxembourg dans actualités xls rsultatsde200908062009.xls

Bonjour à toutes et tous.

Je viens de mener ma première campagne électorale pour le RWF et je suis fier de nos résultats.

Cela ne fut pas facile, sans pratiquement aucune visibilité médiatique, sans grands moyens (sans subsides) financiers, avec la volonté de respecter les consignes d’affichage (pas d’affichage sauvage), considérant le petit nombre de militants capables d’une présence régulière sur « le terrain », je considère que nous avons accompli notre tâche au mieux.

Vous trouverez, ci-joint, le tableau des résultats complets nous concernant en Province de Luxembourg.

Pour les grands partis, il semblerait que les sondages se soient « un peu plantés », notre combat continue, d’ores et déjà, je suis partant pour les élections communales et provinciales de 2012, je vais continuer la prise de contacts suite aux propositions spontanées reçues en constitution des listes.

Avec les colistiers, colistières et membres, nous aurons bientôt un débriefing ouvert aux critiques et perspectives pour l’avenir. 

A bientôt, et plus que jamais soyons pour la Liberté, La Solidarité, la Laïcité, que vive la Wallonie bientôt dans la République de France.

Raymond Piette

Publié dans actualités, Elections 7 juin 2009, famille, histoire, politique | 1 Commentaire »

RWF Mouvement citoyen sur la région de Bastogne

Posté par randowf le 25 mai 2009

affichage25052009002.jpgaffichage25052009003.jpgaffichage25052009004.jpgaffichage25052009005.jpgaffichage25052009006.jpg 

Bonjour à toutes et tous.

Vous êtes tous les jours face aux incivilités de nos responsables politiques.

Nos Ministres en tête : Courard le n° 1 et Lutgen le n° 2 sont passés maîtres dans l’incivisme électoral, affiches posées sur le terrain des communes, sur des poteaux du SPW, sur des …poubelles, alors qu’ils nous prêchent le civisme en matière de collage.

Jusqu’à présent le cdH était en dehors du coup, face à sa prochaine déconvenue, il redouble de collages inciviques….

Seuls à l’heure actuelle Ecolo et bien évidemment le RWF, nous respectons l’affichage sur les lieux pévus.

Alors chers amis pour le respect de la démocratie et pour le Développement Durable en Wallonie…votez pour un parti responsable de l’Environnement….dites halte et merde aux autres, c’est certain que le RWF est petit, mais si Ecolo (petit aussi en son temps) arrive au pouvoir et si, ils sont cohérents….ils devraient faire appel à nous….nous avons des choses à dire à construire…nous avons des gens capables, des spécialistes de l’Environnement,.alors aidez-nous votez RWF.

Votez valable…..Votez R.W.F.

Publié dans actualités, Elections 7 juin 2009, famille, histoire, nature, politique | 1 Commentaire »

RandoWF Adalia bipunctata….vingt jours après….l’éclosion.

Posté par randowf le 24 mai 2009

imgp4844.jpgimgp4846.jpgimgp4847.jpgimgp4854.jpg 

Vingt jours après…des coccinelles pour l’avenir. Depuis le 02 mai, nous scrutions l’évolution des larves d’Adalia bipunctata enfermées dans leur boîte en plastique. Petit à petit, elles étaient passées du stade de minuscules larves et ce par mues successives, à l’état de chrysalides, et puis le bonheur d’assister à ces éclosions, de petites coccinelles émergeaient, d’abord jaunes et puis se colorant rapidement de leur habit de mâture.   

Nos viornes au jardin étaient déjà couvertes de pucerons (entretenues par des fourmis pour leur miellat), elles étaient donc le lieu idéal pour lâcher nos coccinelles. Les photos annexées montrent bien le processus de départ dans la nature de nos Adalia bipunctata….longue vie au service de la nature.  Raymond. Eco-conseiller CeM.   

Publié dans actualités, famille, le truc du jardinier, Loisirs, nature | Pas de Commentaire »

123456...9
 

le petit baigneur du salagou |
Les ch tis carpistes II |
vivre et naviguer sur une p... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | isabelle91
| country dance
| Sadisme de Yaourt